Je vends pas, je conseille 🤦‍♂️ #BULLSHIT



BAS LES MASQUES - Semaine passée au détour d’un conversation, cette personne que je rencontre pour la première fois me dit fièrement 👨💬 « nan mais attend ✋, je suis pas un vendeur moi ! je mets les gens en réseau, en relation, je facilite les affaires des autres, je conseille. Je suis pas un de ces gars qui te fait le miroir aux alouettes. Nan, je ne suis pas de ceux là ! »


Que les clichés ont la vie dure… 🤷‍♂️ Parce que derrière le mot vendeur il voit, comme beaucoup d’entre vous d’ailleurs, le marchand de tapis, le bonimenteur, le beau parleur, la vente à tout prix, bref, des Jean-Claude Convenant ou Loup de Wall Street en puissance. 🤦‍♂️ Et c'est évident : personne ne veut être associé à ça !



L’occasion de se rafraichir la mémoire.

La définition littérale de la #VENTE c'est le fait de transférer une chose à un autre moyennant un PRIX.

Dans un environnement business :


✅ Quand tu conseilles, tu vends. Tu fais pas ça que pour la gloire, le but à la fin de la journée c'est bien de vendre un produit/service. C'est ton PRIX. Ou alors ta recette pour gagner ta vie m'intéresse.


✅ Quand tu veux convaincre quelqu’un de quelque chose, tu vends. Parce qu'in fine, tu veux défendre tes convictions, ton sérieux, ta compétence, qui se traduiront par un bénéfice pour toi. Par exemple, le sérieux que l'on place en toi ou ton entreprise. Voici ton PRIX.


✅ Quand tu connectes deux personnes, tu les vends l’une à l’autre. Tu le sais, à terme si ton entremise est fructueuse, tu en récolteras des fruits. De la considération au pire, un gain financier indirectement au mieux. Peu importe, c'est ton PRIX.


La question est donc QUEL EST TON PRIX ? Autrement dit, quelle est la nature de la rétribution que tu attends ? Elle peut être financière, plaisir, orgueil, confort, sécurité...etc. (#SONCAS)


Bref, tout ça pour dire : nous sommes tous des vendeur.se.s. Du matin au soir. Et il n’y a pas de honte à cela.


Points communs entre Jean-Claude Convenant et le Loup de Wall Street :


❌ Ils misent tout sur leur talent plutôt que sur la technique,


❌ Ils prennent le problème à l’envers. Ils ne portent pas des valeurs tournées vers le client mais égocentrées, sur eux, ce qui leur permet de faire des affaires mais à court terme seulement. Cela s'appelle l'opportunisme. S’ils inversaient le processus, à moyen et long terme, ils en seraient largement plus gagnants. Donc c’est surtout un cruel manque de vision et d’ambition.


❌ Et surtout… ils ne sont pas formés ou à minima sensibilisé aux techniques, méthodes, trucs et astuces de vente qui permettent d'être plus efficace tout en préservant les intérêts du client.


Alors… que vous le vouliez ou non, dans la mesure où vous œuvrez pour le compte d'une entreprise, cette entité juridique dont le but est de dégager un bénéfice en vendant un produit/service et pour laquelle vous portez, véhiculez, représentez, de façon directe ou indirecte les intérêts, ne rougissez pas, vous êtes bel et bien un.e vendeur.se.


VOUS AVEZ LE DROIT D’EN ÊTRE FIER.E 😎💪 C'est justement ce qui va déclencher la confiance de votre vis-à-vis.


Tout le reste, techniquement, c'est de l’humanitaire, du social et du caritatif 🤷‍♂️


Prêt à assumer ton nouveau statut ? Es-tu fier.ère d’être un.e vendeur.se ?


Tu peux le dire haut et fort en partageant ça 👉 #laVENTEcestCHIC 🎯📈💸💪🚀

#êtreVENDEURaussi 😉