Les risques d'aller au MOINS CHER ne datent pas d'hier. Et pourtant on continue... #masochisme

Qu'apprend-on du passé ? Visiblement pas grand chose. En tout cas s'agissant de certains thèmes commerciaux.

J'ai fondé mon entreprise, SCORE Management, avec comme citation d'accompagnement les mots de Vauban, maréchal de France et commissaire général des fortifications, sous Louis XIV qui disait :

"Il n'existe pas de forteresse imprenable, il n'y a que des attaques mal menées".

Sorte de clin d'œil pour le natif de Besançon (et sa citadelle) que je suis, et parce que j'en fais une hygiène de vie quotidienne, j'étais loin d'imaginer que cette croyance me rattraperait à ce point.

Au détour de quelques recherches à l'heure où je collabore avec une entreprise du domaine de la construction, je suis tombé sur une véritable perle 💥🙏😍.

Dans la construction, faire des rabais c'est légion (et BIM un Alexandrin !)

  1. Ça ne date pas d'hier.

  2. La construction n'est de loin pas le seul secteur concerné.

Je ne résiste donc pas au plaisir de partager avec vous la retranscription de cette missive, daté de 1685, écrite par Vauban à l'adresse de Louvois (surintendant des bâtiments de France) pour critiquer sa politique de sélection des fournisseurs fondée sur le principe du moins disant.

Âmes sensibles et amateurs de rabais (vendeurs comme acheteur) s'abstenir !

Bonne et succulente lecture à tous.


-------------------------------------------------------------- Belle-Isle-en-Mer, le 17 juillet 1685,

Monseigneur,

Il y a quelques queues d’ouvrage des Années dernières qui ne sont point finies et qui ne finiront point, et tout cela, Monseigneur, par la confusion que causent les fréquents Rabais qui se font dans vos ouvrages, car il est certain que toutes ces ruptures de marché, manquements de parole et renouvellement d’adjudications ne servent qu’à vous attirer comme Entrepreneurs tous les misérables qui ne savent où donner de la tête : les fripons et les ignorants, et à faire fuir tous ceux qui ont de quoi et qui sont capables de conduire une Entreprise.

Je dis plus, qu’elles retardent et renchérissent considérablement les ouvrages qui n’en sont que plus mauvais, car ces Rabais et Bons Marchés tant recherchés sont imaginaires, d’autant qu’il est d’un Entrepreneur qui perd comme d’un homme qui se noie, qui se prend à tout ce qu’il peut ; or, se prendre à tout ce qu’on peut en matière d’Entrepreneur, c’est ne pas payer ses marchands chez qui il prend les matériaux, friponner ce qu’il peut, mal payer les ouvriers qu’il emploie, n’avoir que les plus mauvais parce qu’ils se donnent à meilleur marché que les autres, n’employer que les plus méchants matériaux, chicaner sur toutes choses et toujours crier miséricorde contre celui-ci et celui-là…

En voilà assez, Monseigneur, pour vous faire voir l’imperfection de cette conduite : quittez-la donc et au nom de Dieu, rétablissez la bonne foi, donnez les prix et les ouvrages et ne refusez pas un honnête salaire à un entrepreneur qui s’acquitte de son devoir, ce sera toujours le meilleur marché que vous puissiez trouver.

Quand à moi, Monseigneur, je reste assurément de tout cœur votre très humble et très obéissant serviteur.

Sébastien Le Prestre de Vauban Maréchal de France

--------------------------------------------------------------

Si on résume, le "Pourquoi" pas de rabais, vous venez de le lire. S'agissant du "comment", vous retrouverez des trucs et astuces sur ce même blog et sur la chaine YouTube #laVENTEcestCHIC.

Bonnes #VENTES à tous ! 🎯📈💸💪

9 vues

© 2020 | SCORE MANAGEMENT Sàrl