Soyez ringard, utilisez des techniques de vente (et boostez votre chiffre d’affaires…)


En général, j’écris sur LinkedIn pour donner des conseils liés à la vente plutôt que pour parler de moi. Mais je voulais partager les chiffres de mon année avec vous pour vous démontrer la puissance des techniques de vente.


Entre le 1er janvier et le 19 décembre 2017, j’aurai été en contact avec 42 prospects. Sur ces 42, 7 sont récents et en cours. Considérons alors les 35 prospects restants avec qui nous sommes allés de la première rencontre jusqu’à la signature.


35 peut sembler faible, mais je ne fais pas que vendre mes prestations, je les conçois et les délivre en plus d’administrer mon entreprise.


Sur ces 35 prospects rencontrés, j’ai établi une offre à 29 d’entre eux – on ne peut pas plaire à tout le monde... Cela représente 83% d’attractivité de mes prestations. Je précise que je ne propose jamais à un client de lui faire une offre. Je le laisse me le demander.


SUR LES 29 CLIENTS AYANT REÇU UNE OFFRE, 28 ONT SIGNÉ. SOIT 97% DE CONVERSION.


Raisonnons par rapport au nombre de prospects rencontrés, et vous obtenez un taux de transformation de 80%.


2 statistiques complémentaires : cette activité a nécessité 57 RDV au total sur l’année soit, en moyenne, 1.63 RDV pour obtenir l’engagement du client.


100% honnête, ces chiffres viennent de mon CRM et j’offre une bière à quiconque voudra s’en assurer.


Comment ai-je fait ? J’ai appliqué exactement les mêmes techniques que j’enseigne à mes clients.


Magie de la relativité : si votre métier est uniquement de vendre, du matin au soir (ce qui n'est pas mon cas), faites une règle de 3 entre mon taux de transformation/conversion et le nombre de prospects que vous rencontrez/offres que vous émettez dans une année. C'est bon ? Vous voyez donc le potentiel d'affaires qui vous attend...


B2B ou B2C, je ne connais aucun outil digital qui vous apportera un tel niveau de conversion. Vendre ne s’improvise pas. Cela s’apprend et s’entretient durant toute une vie. Ce n’est pas parce que l’on a 25 ans d’expérience dans le métier que l’on est bon vendeur. Si vous n’avez jamais suivi une formation technique à la vente, alors vous êtes perfectible. Si votre dernière formation remonte à plus de 6 mois, vous êtes aussi perfectible. Si en lisant cet article vous vous dites « moi qui suis déjà super bon, je suis à 60% de conversion, alors ce type, avec ses 97%, il est un mythomane ! », alors je confirme, vous êtes perfectible. Et si vous jugez vos résultats ou votre compétence de vendeur suffisamment bons, soyez humble un instant et dites-vous que vous pourriez faire encore mieux !


Alors, qu’en pensez-vous ? C'est le moment de prendre des résolutions pour 2018 non ? Qu’allez-vous faire ? On continue à shooter des offres dans le vent pour en rentrer 1 sur 2 ? Ou on en parle ?

1 vue

© 2020 | SCORE MANAGEMENT Sàrl